Web conversion

La conversion représente la capacité d’un site web à convaincre un visiteur d’entreprendre une action donnée. Cette action c’est l’objectif fixé du site Internet, il s’agit par exemple de demandes de devis, d’achats de produits ou encore de consommer du contenu payant.

Pour générer des conversions, il convient de définir un entonnoir de conversion c’est à dire une suite logique d’étapes, de pages ou de groupes de pages menant à l’objectif donné. Ces étapes doivent être clairement établies, il faut éviter de les multiplier au risque de perdre trop de visiteurs au passage de chaque nouvelle étape.

Selon les objectifs, des KPI "Key Performance Indicator" (facteurs clés de succès) doivent également être définis pour permettre de par la suite de mesurer l'atteinte des objectifs et le ROI (retour sur investissement).

Mais alors comment augmenter le nombre de conversions d’un site Internet ?

Dans un premier temps, il faut attirer les visiteurs sur son site c’est à dire générer du trafic. Attention cependant, ce n'est pas la quantité de trafic qu'il faut privilégier mais la qualité. Pour obtenir un trafic qualifié, il faut parvenir à toucher sa cible marketing et donc jouer sur les différentes sources de trafic. Les principales erreurs du Webmarketing sont de ne croire qu’en une seule source de trafic et d’avoir une stratégie de conversion à court terme.

Ensuite, pour convertir, le fond et la forme doivent êtres judicieusement travaillés. Il faut apporter un soin tout particulier à l’ergonomie, au graphisme, aux contenus, aux fonctionnalités… Tout ce qui peut favoriser une bonne expérience, visant à satisfaire les visiteurs et ainsi les transformer en clients.

Enfin, il s’agit de fidéliser ses clients, c’est un moyen d’agir de manière durable et efficace sur la rentabilité du site, bref c’est une forte source de rentabilité. Un client satisfait sera plus fidèle, cela passe par le site Internet et les services proposés (SAV, garanties, promotions, avantages…)

Le taux de conversion est un indicateur permettant de savoir la proportion de visiteurs qui ont été transformés. L’analyse de cet indicateur est indispensable afin de prendre éventuellement les mesures nécessaires pour l’optimiser.

L’analyse du taux de conversion est complétée par celle du tunnel de transformation. Cela peut permettre de faire ressortir une étape comme étant l’élément bloquant du tunnel, l’étape lors de laquelle les visiteurs quittent le process. Cela va alors permettre de faire évoluer un élément, ou plus, une fois le site mis en ligne. En effet, un site Internet ne révèle ses forces et faiblesses qu’au contact de vrais clients. La conception est donc un processus qui accompagne le site toute la durée de sa vie en devenant progressivement un processus d’optimisation.

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • viadeo FR
  • LinkedIn
Nathalie